• Le stress de la rentrée

    Enfant, j’ai toujours eu une grande appréhension face à l’approche de la rentrée des classes. Ma maman me mettait au lit et la torture commençait… Insomnie, boule au ventre, agitation nerveuse, tous les symptômes étaient réunis pour me faire passer une nuit inoubliable ! J’ai cru naïvement qu’en prenant de l’âge ce rituel allait disparaître. Seulement au lycée, après le BAC mais aussi avant chaque prise de poste, ce mal incontrôlable est bien là, à nouveau.
     
    Même si la nuit fût courte et que mon cerveau fût mis à rude épreuve ; je me lève immédiatement avec 15 de tension. Au Taquet ! Mon sang pulse et diffuse l’adrénaline produite par le stress. Je retrouve mes rituels d’autan du matin : d’abord le petit déjeuner devant I-Télé, puis la douche, suit alors la question ardue de l’habillage … Chacun son timing, chacun son programe !
     
    Et hop en voiture Simone !
    Curieusement à chaque kilomètre qui me rapproche du but ultime, la tension s’accumule davantage. Je me présente à l’accueil … J’attends…. J’attends… J’attends… Ma responsable arrive. Sourire aux lèvres, foulée dynamique, les apparences sont prometteuses ! Nous regagnions rapidement le service. « Voici ton bureau ». Présentation de toute l’équipe. Organigramme, visages, prénoms, noms, tout s’enchaîne.
     
    Me voici dans le bain des travailleurs. C’est bien agréable !
     
    JS.

     


    8 commentaires
  • Croix de bois, croix de fer… Le chômage a, pendant quelques mois, été mon ami « indésirable ». Aussi fidèle qu’un chien, aussi accaparant qu’une nouvelle lubie, il a été au centre de mes intérêts jours et nuits, semaines et week-ends. Heureusement toute chose a une fin … Mon cas ne fait pas exception puisque s’ouvrent à moi, à cet instant, de nouveaux horizons : ceux de l’entreprise, de ma nouvelle mission et de mes nouveaux collègues. Quelle bulle d’air !

    Ce nouveau contexte sera source d’inspiration pour alimenter ce blog mais pas seulement ! Cet espace de liberté sera aussi l’occasion pour moi de revenir sur des expériences du passé pour lesquelles le temps favorise une prise de recul toujours salvatrice pour en tirer des leçons constructives.

    Beaucoup d’interrogations, de doutes, de partage, parfois de l’indignation (mais pas trop) mais surtout de la sincérité, voici la promesse que je vous fais pour ce nouveau départ.

    Go !

    JS.


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique